FAQ

Faire appel à un agent immobilier qui viendra estimer gratuitement votre bien offre de nombreux avantages. Une évaluation objective et circonstanciée vous sera remise. Pour ce faire, lors de la visite, l’agent mesurera la surface du bien et analysera toute une série de critères tels que la localisation, l’état du bien, sa conformité aux réglementations, etc. Il vous donnera également les points de comparaison reprenant les prix de vente réels obtenus pour des biens du même type dans le quartier.

Une bonne estimation de votre bien immobilier vous permettra de vendre votre bien dans les meilleurs délais et d’éviter les éventuelles négociations de la part des acheteurs. Il est donc essentiel de ne pas sous-évaluer ou sur-évaluer votre bien. En effet, un bien surévalué va vraisemblablement perdre de sa valeur car le propriétaire se verra finalement contraint de baisser son prix avec parfois une vente à un prix nettement inférieur à celui initialement conseillé par les agents. Il est donc primordial de trouver un juste prix de présentation afin de rencontrer la valeur optimale du marché.

Tout d’abord, l’agent immobilier va évaluer votre bien de manière objective. Cela est primordial car en sous-évaluant ou en sur-évaluant un bien, il y a des risques de ne pas le vendre au meilleur prix. De plus, les agences bénéficient généralement d’une communication optimale et d’un vaste fichier clients ce qui permettra de donner de la visibilité à votre bien. Ensuite, vous bénéficiez d’un accompagnement complet et vous ne devez vous occuper de rien. L’agent se chargera de rédiger un descriptif, de faire les visites, de réceptionner les offres, etc. Etant donné qu’il vend des biens dans le quartier et aux alentours, il bénéficie d’une connaissance approfondie du marché. Pour finir, les règles, les lois et les démarches à effectuer sont de plus en plus complexes, le fait de passer par un expert en la matière vous assure donc une tranquillité, un gain de temps et une sécurité non négligeable.

-Une agence active dans le quartier
-une agence recommandée par vos proches
-Une agence visible au niveau communication

Les frais d’agence se situent généralement autour de 3% Htva pour une prise en charge professionnelle, complète et une couverture de toutes les responsabilités incombant à l’agence immobilière agrée.
Pour la location, 1 mois de loyer Htva pour trouver un occupant pour votre bien et effectuer toutes les démarches liées au bail jusqu’à l’enregistrement de celui-ci.

Nous vous conseillons de faire appel à une agence immobilière pour la vente de votre bien. En effet, passer par une agence possède plusieurs avantages. Tout d’abord, l’agent immobilier va évaluer votre bien de manière objective. Cela est primordial car en sous-évaluant ou en sur-évaluant un bien, il y a des risques de ne pas le vendre au meilleur prix. De plus, les agences bénéficient généralement d’une communication optimale et d’un vaste fichier clients ce qui permettra de donner de la visibilité à votre bien. Ensuite, vous bénéficiez d’un accompagnement complet et vous ne devez vous occuper de rien. L’agent se chargera de rédiger un descriptif, de faire les visites, de réceptionner les offres, etc. Etant donné qu’il vend des biens dans le quartier et aux alentours, il bénéficie d’une connaissance approfondie du marché. Pour finir, les règles, les lois et les démarches à effectuer sont de plus en plus complexes, le fait de passer par un expert en la matière vous assure donc une tranquillité, un gain de temps et une sécurité non négligeable.

Le titre de propriété, les renseignements urbanistiques, le certificat PEB, l’attestation « citerne à mazout », la pollution des sols, le PV de contrôle de l’installation électrique, le dossier d’intervention ultérieure, une copie des cartes d’identité des vendeurs, ainsi que les plans. S’il s’agit d’un appartement, il faudra, en plus, les coordonnées du syndic, le PV d’AG des 3 dernières années, les charges de copropriété de 2 années complètes ainsi que l’acte de base.
Si le bien est en location au moment de la vente, vous devrez également fournir une copie du bail en cours et une preuve de son enregistrement, une lettre au locataire l’informant de la vente, l’état des lieux et la garantie locative.

Nous vous conseillons de consulter régulièrement les annonces sur les portails immobiliers mais également les biens en vente dans les agences immobilières. Celles-ci vous laissent parfois l’occasion d’inscrire vos critères de recherche sur leur site afin de recevoir les biens correspondant à vos critères en avant-première. Vous pouvez également contacter un agent directement qui se fera un plaisir de vous aider à trouver le bien de vos rêves ou faire appel à un chasseur immobilier qui sera chargé de vous trouver le bien idéal. N’hésitez également pas à contacter des notaires. En effet, ceux-ci proposent aussi des biens à la vente.

Tant le neuf que l’ancien possède ses avantages. Niveau budget, les prix de l’immobilier sont plus chers dans le neuf que dans l’ancien. Il en va de même en ce qui concerne les taxes (21% contre 12,5%/10%). Néanmoins, les frais de notaire sont moins élevés dans le neuf que dans l’ancien. Les coûts sont donc plus importants dans le neuf mais vous avez une liberté de choix, de bonnes performances énergétiques ainsi qu’une garantie de 10 ans sur la construction. De plus, il est important de savoir que pour un bâtiment nouvellement construit, il n’y aura pas de frais importants à prévoir sur celui-ci pour les 15 années à venir. De plus, les charges sont moins élevées. C’est donc un « business plan parfait » : nous savons exactement combien nous payons au départ et nous aurons, pendant 15 ans, une rentabilité de X.

Passer par un agent immobilier pour la vente de votre bien possède plusieurs avantages. Tout d’abord, l’agent immobilier va évaluer votre bien de manière objective. Cela est primordial car en sous-évaluant ou en sur-évaluant un bien, il y a des risques de ne pas le vendre au meilleur prix. De plus, les agences bénéficient généralement d’une communication optimale et d’un vaste fichier clients ce qui permettra de donner de la visibilité à votre bien. Ensuite, vous bénéficiez d’un accompagnement complet et vous ne devez vous occuper de rien. L’agent se chargera de rédiger un descriptif, de faire les visites, de réceptionner les offres, etc. Etant donné qu’il vend des biens dans le quartier et aux alentours, il bénéficie d’une connaissance approfondie du marché. Pour finir, les règles, les lois et les démarches à effectuer sont de plus en plus complexes, le fait de passer par un expert en la matière vous assure donc une tranquillité, un gain de temps et une sécurité non négligeable.

Il n’y a pas de bon ou de mauvais moment pour mettre votre bien en vente. Néanmoins, en fonction du type de bien, il y a des saisons plus favorables que d’autres. En effet, il serait préférable de vendre une maison avec jardin au printemps par exemple.

Il faut tout d’abord tenir compte de votre situation personnelle. Est-ce que vos projets personnels et professionnels vous permettent d’acheter un bien ? Ensuite, renseignez-vous sur l’état du marché immobilier à l’heure actuelle c’est-à-dire informez-vous sur les prix de l’immobilier, les taux d’emprunt immobilier, etc.

Tout dépend de votre situation financière et de vos possibilités. Néanmoins, acheter un bien est plus avantageux car vous vous constituez un patrimoine. Attention cependant à ne pas vous mettre dans une situation financière compliquée en achetant si cela est au-dessus de vos moyens.

Tout d’abord, l’agent immobilier va évaluer votre bien de manière objective. Cela est primordial car en sous-évaluant ou en sur-évaluant un bien, il y a des risques de ne pas le vendre au meilleur prix. De plus, les agences bénéficient généralement d’une communication optimale et d’un vaste fichier clients ce qui permettra de donner de la visibilité à votre bien. Ensuite, vous bénéficiez d’un accompagnement complet et vous ne devez vous occuper de rien. L’agent se chargera de rédiger un descriptif, de faire les visites, de réceptionner les offres, etc. Etant donné qu’il vend des biens dans le quartier et aux alentours, il bénéficie d’une connaissance approfondie du marché. Pour finir, les règles, les lois et les démarches à effectuer sont de plus en plus complexes, le fait de passer par un expert en la matière vous assure donc une tranquillité, un gain de temps et une sécurité non négligeable.

Notre expérience nous montre souvent que la clé du succès d’une vente sera de fixer le bon prix de vente. Un bien devrait raisonnablement trouver acquéreur endéans une période n'excédant pas 3 mois. Certains biens de charme et/ou parfaitement localisés trouvent même preneur dès les premiers jours de commercialisation. En revanche, un bien surévalué restera trop longtemps sur le marché.

Tout d’abord, nous vous conseillons de faire estimer votre bien pour le vendre au meilleur prix.
Ensuite, il faudra récolter l’ensemble des documents nécessaires à la vente c’est-à-dire le titre de propriété, les renseignements urbanistiques, le certificat PEB, l’attestation « citerne à mazout », la pollution des sols, le PV de contrôle de l’installation électrique, le dossier d’intervention ultérieure, une copie des cartes d’identité des vendeurs, ainsi que les plans. S’il s’agit d’un appartement, il faudra, en plus, les coordonnées du syndic, le PV d’AG des 3 dernières années, les charges de copropriété de 2 années complètes ainsi que l’acte de base.
Si le bien est en location au moment de la vente, vous devrez également fournir une copie du bail en cours et une preuve de son enregistrement, une lettre au locataire l’informant de la vente, l’état des lieux et la garantie locative.
Vous pourrez ensuite faire appel à un agent immobilier, ou non, pour la vente de votre bien.

Investir dans l’immobilier est intéressant car il vous permet d’acheter un bien, de le mettre en location et de rembourser le prix de l’hypothèque du bien avec les loyers perçus. Vous vous constituez ainsi un patrimoine immobilier.

Investir dans de l’immobilier neuf offre plusieurs avantages. Premièrement, lorsque vous souhaitez investir, vous devez quantifier précisément le coût de votre investissement. L’avantage de l’immobilier neuf est que ce coût est maîtrisé. En effet, vous disposez d’un prix fixe ainsi que d’une garantie décennale sur la stabilité et l’étanchéité du bâtiment. Cette garantie de dix ans représente une véritable sécurité étant donné qu’elle porte sur les deux aspects susceptibles de poser des problèmes ou qui pourraient s’avérer coûteux en cas de soucis dans les constructions neuves. Vous bénéficiez également d’une garantie usuelle de deux ans sur l’électroménager et d’une garantie d’au moins un an sur les vices cachés du logement. Aussi, il est important de savoir que pour un bâtiment nouvellement construit, il n’y aura pas de frais importants à prévoir sur celui-ci pour les 15 années à venir. De plus, les charges sont moins élevées. C’est donc un « business plan parfait » : nous savons exactement combien nous payons au départ et nous aurons, pendant 15 ans, une rentabilité de X. Deuxièmement, lorsque vous investissez dans de l’immobilier neuf, vous avez une plus grande liberté de choix. En effet, en achetant votre bien sur plan, il vous est possible de choisir tant l’aménagement des lieux, comme l’agrandissement ou la diminution de la taille d’une pièce par exemple, que les finitions (choix des matériaux, de l’électroménager, etc) en fonction de ce que vous souhaitez.

Lorsque vous investissez dans l’immobilier, il est important d’évaluer votre bien au préalable. Beaucoup d’investisseurs ont souvent tendance à surévaluer les rendements d’un bien. En effet, “une étude récente indique qu’un Belge sur quatre pense que l’immobilier procure un rendement de 5 %. Un sur six en espère même 8 % ou plus. Ce n’est malheureusement pas réaliste. Le rendement réel se situe le plus souvent légèrement au-dessus de 3 %.” (Source AG) Pour calculer votre rendement, il vous suffit de diviser le produit annuel de la location par le prix d’achat total du bien. Vous devez ensuite multiplier le résultat par 100 afin d’avoir le rendement brut. Le neuf peut vous servir de référence. Le rendement moyen est calculé sur 10 mois. En effet, il faut retirer un mois pour le revenu cadastral et un mois pour les frais locatifs (vide locatif, peinture, dégâts…).

-Les frais de notaire qui sont de 2 à 3 %. Il est important de noter que ceux-ci sont moins élevés que pour un bien existant.
-La TVA qui s’élève à 21%

Gérer un bien par soi même demande du temps ainsi que des connaissances juridiques. En effet, vous devrez rédiger un contrat de bail, souscrire à certaines assurances, faire un suivi quotidien des paiements de loyer, etc. Si vous manquez de disponibilité et de connaissances en la matière, vous pouvez faire appel à un expert en gestion immobilière qui pourra s’occuper de ces différentes tâches pour vous.

Vous devrez remettre une carte d’identité ainsi qu’un contrat de travail ou une autre preuve de revenu afin de prouver votre solvabilité.

Les frais d’agence se situent généralement autour de 3% Htva pour une prise en charge professionnelle, complète et une couverture de toutes les responsabilités incombant à l’agence immobilière agrée.
Pour la location, 1 mois de loyer Htva pour trouver un occupant pour votre bien et effectuer toutes les démarches liées au bail jusqu’à l’enregistrement de celui-ci.

Le plus important lorsque vous choisissez votre locataire est de s’assurer de sa solvabilité c’est-à-dire de sa capacité à payer le loyer. En général, on dit que le salaire du locataire doit être d’au moins 3x supérieur au montant du loyer pour qu’il puisse être en mesure de le payer sans problème. Nous vous conseillons de vérifier ses justificatifs afin de vous garantir sa solvabilité.

Nous vous conseillons de ne pas rénover votre bien avant de le vendre mais de finir les travaux déjà en cours. En effet, vous pourriez repeindre toute la maison en blanc alors que le futur propriétaire souhaiterait des couleurs. Ce serait donc des travaux faits inutilement. De plus, des murs fraichement repeints pourraient alerter les vendeurs sur d’éventuels problèmes cachés.

Tout type de bien peut faire l’objet d’un bon investissement que ce soit un garage, un parking, un appartement, une maison, un immeuble ou autre. Chacun possède ses propres avantages et inconvénients. A vous de choisir le type d’investissement qui vous convient le mieux. Ce sont vos projets futurs qui détermineront le type de placement qui répond le plus à vos besoins. Il est néanmoins important de noter que la localisation est un point primordial pour un investissement immobilier. Vérifiez donc que votre bien se situe à proximité des commerces, des écoles, etc.

Nous vous conseillons d’acheter en premier afin de ne pas devoir passer par une location. En effet, trouver un bien qui vous convient ne se fait pas du jour au lendemain. Il vaut donc mieux prendre le temps de trouver le bien qui vous correspond et ensuite mettre en vente son bien actuel.